les matières

La Totalité des fibres que j’utilise dans la confection de mes articles sont issues de l’agriculture biologique*. Il s’agit donc de coton, de lin, et de fil de coton, mais également des cordons et rubans.

Les fibres peuvent être tissées de différentes manières, ce qui leur donne leur souplesse ou leur épaisseur. Ainsi , je couds de la popeline, du voile, du lin tissé, de la gaze ou double gaze , de l’éponge, de la micro éponge (ou jersey éponge) et même du filet !

Les accessoires dont l’utilisation de matières non naturelles est inévitable comme les stop cordons ou les élastiques ne sont pas bios. Cela est précisé dans la fiche technique de chaque produit sur le site, et dans le catalogue pdf.

Concernant le PUL (polyuréthane laminé) : il s’agit d’un tissus en coton biologique certifié sur lequel est appliqué (chez le fabricant et dans le respect des normes OKO TEX) une fine couche de polyuréthane laminé, qui le rend imperméable. Cette couche est suffisamment fine pour que le tissus continue à « respirer ». Ce procédé est indispensable à la fabrication des serviettes hygiéniques lavables, car il vous permet l’étanchéité de vos protections.

J’en profite pour vous fabriquer des pochons imperméables pour transporter vos affaires mouillées ou souillées. De plus, j’utilise le PUL dans la fabrication des charlottes à pla puisqu ‘il est agrée contact alimentaire.

Pourquoi je n’utilise pas de tissus « enduits » ? Car l’épaisseur de polyuréthane n’est pas la même, celui ci n’est plus laminé, et cela ne permet plus la respiration du tissus. De plus, cela n’assure plus la durée de vie du tissus au fur et à mesure des lavages.

De la même manière je n’utilise pas de fibre de Bambou car celle-ci demande trop de procédés chimiques pour transformer la tige en fibres. La certification GOTS n’est pas possible sur le Bambou, qui n’est pas pour moi une alternative intéressante écologiquement parlant. Vous n’en trouverez donc pas dans mes produits !

Pour résumer donc :

  • les fibres textiles (coton et lin) sont issues de l’agriculture biologique : tissus, fil et cordons; certifiées GOTS.
  • le pul est certifié oko tex.
  • les accessoires non bios sont : les élastiques, les stop cordon, les fermetures éclaires et les rubans colorés (que je ne trouve pas en bio pour le moment).

Côté fournisseurs : je privilégie les petites entreprises à taille humaine, elles sont situées en France pour la plupart (j’ai une fournisseuse de tissus au Luxembourg). La plus grosse entreprise (en terme de taille) avec laquelle je travaille est Allemande. Mais celle avec laquelle je travaille le plus est dans la Creuse.

Mes fournisseurs eux mêmes se fournissent : pour le coton biologique, majoritairement en Turquie, (Égypte pour le fil ), France pour le Lin (qui est ensuite tissé en Belgique).

le label GOTS :

Les tissus que j’utilise sont tous labellisés GOTS.

Ce label assure le respect d’un cahier des charges. Les exigences de ce cahier des charges portent notamment sur:

  • Exclusion totale de solvants aromatiques, des OGM, de fongicides ou biocides, des solvants  halogénés, des métaux lourds (non exhaustif).
  • Évaluation des dangers et de la toxicité des intrants (phrases de risque, toxicité aquatique,  biodégradabilité…)

Les intrants chimiques approuvés bénéficient d’une attestation de vérification au référentiel GOTS 4.0 ainsi que d’une publication sur la base de données Ecocert Greenlife dont l’accès est réservé aux sociétés engagées dans la démarche de certification. Cela permet de promouvoir facilement la conformité des intrants textile aux critères GOTS*.

*Extrait du site : http://www.ecocert.com/validation-des-intrants-chimiques/index.html